[:fr]Réintégrer la vie dans les espaces humains grâce au design biophilique[:]
[:fr]La nature est exclue de nombreuses constructions humaines, alors qu’elle s’impose comme une nécessité pour notre bien-être physique et mental. En effet, des recherches scientifiques montrent que lorsque les lieux de travail sont agrémentés de la présence d’éléments naturels, comme la lumière directe du soleil, les plantes vertes, des paysages ou encore le son de l’eau, les travailleurs voient augmenter leur performance, gardent la bonne humeur et gèrent mieux leur stress : de nombreux avantages en découlent donc, et pour la santé et pour l’économie.

Une architecture basée sur le design (ou conception) biophilique est en train d’affirmer son importance. Le terme biophilie a été proposé par le célèbre psychologue Eric Fromm et se définit par « l’amour intrinsèque que l’homme ressent pour la vie et pour la nature ».                                                        
Comme décrit dans le rapport de Terrapin Brigth Green, une société américaine d’expert-conseil en durabilité qui promeut le retour de la nature dans l’architecture et l’aménagement urbain : « La biophilie permet d’expliquer pourquoi des feux dansants et des vagues qui se brisent nous captivent ; pourquoi la vue sur un jardin peut stimuler notre créativité ; pourquoi les ombres et les hauteurs nous inspirent fascination et peur ; et pourquoi les animaux de compagnie ou une promenade dans un parc ont des effets ressourçant et des vertus thérapeutiques.»

Depuis quelques années, on assiste ainsi à l’émergence de plusieurs recherches interdisciplinaires combinant la biologie, l’écologie, la psychologie, l’ingénierie et l’architecture qui ont pour objectif de concevoir des lieux où sont intégrés les éléments naturels (voir les quelques références ci-dessous).

« La vraie nouveauté nait toujours dans le retour aux sources » dit Edgard Morin.                                                      Et ceci est vrai dans la vie comme dans l’architecture…

 

Lia Rosso

 

Références :

Why We Need More Nature at Work: Effects of Natural Elements and Sunlight on Employee Mental Health and Work Attitudes. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27214041

Le design biophilique : une autre forme de bien-être au bureau : https://arch.design/design-biophilique-forme-de-bien-etre-au-bureau/

Les bienfaits de la lumière du soleil au travail : http://e-rse.net/soleil-lumiere-bien-etre-productivite-travail-21152/#gs.VaAiEUY

14 modèles de design biophilique :

https://www.terrapinbrightgreen.com/wp-content/uploads/2016/10/14-Modeles-Terrapin-french_pour-email_2MB.pdf

http://www.agir-mag.com/bien-etre-impact-espaces-de-travail-productivite-bien-etre.html

 


Lia Rosso est docteure en biologie et vulgarisatrice scientifique.
Elle est aussi l’auteure du roman scientifique Le Pituicyte (Rosso Éditions) , et travaille actuellement sur un deuxième ouvrage La nature sauvage en nous.

Crédit photo : Lisaa.com[:]