[:fr]Une artiste cyborg utilise un implant pour se connecter à la nature – L’atelier.net[:]

[:fr]Une artiste cyborg utilise un implant pour se connecter à la nature – L’atelier.net[:]

[:fr]”Connectée à la nature et à ses caprices grâce à un implant cutané, l’artiste Moon Ribas se revendique cyborg et augmente ses sens pour se reconnecter aux phénomènes naturels. Hybridée dans son environnement, elle questionne le rapport de l’homme à sa nature propre grâce à la technologie.” Cliquez sur le lien pour lire l’article de Théo Roux pour le site l’Atelier.net  : Une artiste cyborg utilise un implant pour se connecter à la nature _ L’Atelier _ Accelerating Innovation La vidéo de l’artiste Moon Ribas  : https://www.youtube.com/watch?v=1Un4MFR-vNI[:]

[:en]Ancient Trees: Woman Spends 14 Years Photographing World’s Oldest Trees[:]

[:en]Ancient Trees: Woman Spends 14 Years Photographing World’s Oldest Trees[:]

[:en]Beth Moon, a photographer based in San Francisco, has been searching for the world’s oldest trees for the past 14 years. She has traveled all around the globe to capture the most magnificent trees that grow in remote locations and look as old as the world itself. Read the article here : Ancient Trees_ Woman Spends 14 Years Photographing World’s Oldest Trees _ Bored Panda[:]

[:en]Warriors walking off the war – Cindy Ross[:]

[:en]Warriors walking off the war – Cindy Ross[:]

[:en]Last year, United States Marine Corps Captain, Sean Gobin thru-hiked the entire 2,000-plus-mile Appalachian National Scenic Trail after returning home from active duty in Afghanistan. What occurred to him while following the whitepainted blazes that lead from Georgia to Maine, was that he was walking the war out of his system — becoming healthier, happier, and healed… Read the full story here : insolite_warriors_walking_off_the_war_2013[:]

[:fr]Les gens sont débordés – Rue 89 Lyon[:]

[:fr]Les gens sont débordés – Rue 89 Lyon[:]

[:fr]”Se ménager du temps pour l’inaction, ce n’est pas seulement s’accorder des vacances, se laisser aller ou céder à la paresse. Le cerveau a autant besoin d’oisiveté que le corps de vitamine D. Sans elle, nous souffrons d’une maladie mentale aussi invalidante que le rachitisme. L’espace et la paix qu’elle procure sont indispensables pour prendre de la hauteur et voir la vie dans son ensemble, trouver des liens surprenants entre les choses et attendre ces éclairs dans un ciel d’été que sont les inspirations. C’est un paradoxe, mais sans oisiveté, rien ne se fait.” Pour lire tout l’article, cliquez sur le lien ci-dessous : les-gens-sont-debordes[:]

[:fr]L’attention volée – CerveauPsycho[:]

[:fr]L’attention volée – CerveauPsycho[:]

[:fr]Smartphones, alertes email, jeux vidéo, textos, panneaux publicitaires interactifs… La capture de l’attention est devenue un enjeu industriel. Comment y résister ? Cliquez sur le lien pour lire l’article rédigé par Christophe André, médecin psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. l_attention_volee_cerveaupsycho_2011-1[:en]l_attention_volee_cerveaupsycho_2011-1[:]

[:fr]Pour régler la crise écologique, l’homme doit jouïr du monde _Slate.fr[:]

[:fr]Pour régler la crise écologique, l’homme doit jouïr du monde _Slate.fr[:]

[:fr]Un article intéressant sur les réflexions de l’auteure Corine Pelluchon dont voici un court extrait : ” Puisque la crise environnementale est l’ultime avatar d’une crise de la subjectivité –de celle qui a commandé les rapports que les hommes soutiennent entre eux et avec la nature–, seule une autre philosophie de l’existence pourra prétendre lui apporter une solution, et c’est précisément à ce à quoi travaille Corine Pelluchon dans cet essai.” Cliquez sur le lien pour lire l’article complet : pour-regler-crise-ecologique-homme-doit-jouir-du-monde[:]

[:fr]”Il est temps de penser un monde qui n’exclue pas l’eau, l’air, les animaux, les plantes” – Philippe Descola[:]

[:fr]”Il est temps de penser un monde qui n’exclue pas l’eau, l’air, les animaux, les plantes” – Philippe Descola[:]

[:fr]Découvrez cet entretien inspirant avec l’anthropologue français Philippe Descola, aujourd’hui professeur au Collège de France, qui parle de ses réflexions suite à son voyage en immersion avec les Achuars, peuple d’Amazonie. Cliquez sur le lien pour lire l’article : les-achuar-et-la-nature[:]

[:fr]La pollution atmosphérique pollue-t-elle l’esprit ? – Le Monde[:]

[:fr]La pollution atmosphérique pollue-t-elle l’esprit ? – Le Monde[:]

[:fr]Des travaux expérimentaux récents suggèrent que le passage des particules fines dans la circulation sanguine, par le système pulmonaire, est susceptible de provoquer un stress oxydatif et une inflammation des tissus cérébraux. Ces mécanismes sont suspectés de pouvoir générer ou accentuer des troubles mentaux, ou une légère érosion des capacités cognitives (attention, mémoire de travail, etc.). Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire cet article paru dans le quotidien Le Monde en mars 2015. la-pollution-atmospherique-perturbe-t-elle-lesprit-_le-monde[:en]la-pollution-atmospherique-perturbe-t-elle-lesprit-_le-monde[:]