NOTRE ACTION

L’Université dans la Nature (UdN) est un think-tank indépendant issu de la société civile qui fournit des connaissances et des outils fondés sur des données scientifiques qui aideront à résoudre de façon durable et novatrice un large éventail de problèmes liés à la diminution de la santé cognitive ainsi que leurs incidences sur la prospérité des organisations et des sociétés modernes.

Elle rassemble des experts pour conduire des recherches et compiler les données existantes sur l’impact de la nature sur la santé et le bien-être de l’être humain, pour produire des études, des outils de diffusion des savoirs, des activités pratiques et expérientielles et pour répondre aux besoins de ses clients et partenaires selon les modalités suivantes :

  • CENTRE DE RECHERCHES :

Depuis 2014, année de sa création, L’Udn a opéré en premier lieu comme un centre de recherche virtuel. C’est le seul dans le monde à collecter des données et à maintenir une bibliographie scientifique de plus de 1200 études et méta-analyses en écopsychologie, neuroscience, psychologie cognitive, sciences sociales, santé publique etc.

Elle mène également des études dans le cadre de partenariats universitaires sur un large éventail de questions où l’intégration de la nature pourrait être envisagée ou son impact mieux compris. Une partie des revenus de l’Université dans la Nature sont dédiés à la création d’un centre de recherche physique en nature, le CEDRE.

 

 

  • ACTIVITÉS DE CONSEIL ET ACTIVITÉS EXPÉRIENTIELLES :

L’ UdN élabore et fournit des stratégies personnalisées ainsi que des outils pratiques qui aideront les décideurs et les leaders de communautés à améliorer la prospérité et la résilience de leur organisation en augmentant le bien-être physique et cognitif de leurs membres grâce au contact avec la nature.

 

 

  • LE TRAVAIL DE SENSIBILISATION ET D’ INFLUENCE :

Grâce à un effort de collaboration internationale, l’ UdN a établi un réseau de chercheurs, d’experts, de décideurs, d’influenceurs et de citoyens qui plaideront en faveur d’améliorations dans l’élaboration des politiques publiques en faveur d’une intégration des meilleures pratiques dans le domaine médical, éducatif, du design urbain et de nombreux autres secteurs de la société civile. Voici quelques exemples d’applications réussies :

Les « prescriptions nature » (Québec, Canada) : lire l’article ici

Les écoles vertes (Allemagne, Suisse) : lire l’article ici